Chargement de la page en cours ...

www.deces-centre.com

Avis d'obsèques de la Région Centre

Les hommages

Madame Marguerite donner née DAUBERT
Pamela, Tony, ainsi qu'à toute la famille, nous, nous joignons à vous aujourd'hui pour ce moment très douloureux. Aujourd'hui j'ai envie de me rappeler de vous Marguerite comme la grande maman et femme que vous étiez. La première fois que je vous ai vu, j'ai ressenti du respect et beaucoup d'amour pour vous. Vous étiez une très grande dame pour moi, et une mère et grand-mère admirable. Vous n'étiez jamais avare pour me donner de l'affection. Vous avez toujours eu un regard bienveillant, sur ma famille et moi. Pour reprendre Charles Aznavour, vous êtes la mama qui jamais nous quittera. Que notre amour vous accompagne Marguerite.
Madame MARGUERITE CROUET née DINDAULT
Repose en paix maman après tant de souffrance terrestre.
ton fils.
Monsieur Ernest CHAUVOT
Je retrouve ce soir sur internet de nombreux articles sur mon oncle Ernest...et j'ai l'élan le plus grand de rendre ici Hommage à mon tonton qui vient de nous quitter...Il a marqué ma vie et bien d'autres encore...il est et restera un exemple ...merci Tonton d'avoir été qui tu as été...c'est à dire tellement toi même! Tu resteras toujours présents dans mon cœur...
Monsieur Denis DEBENEST
J'avais rencontré Denis Debenest a plusieurs reprises et petit a petit un lien de respect et de convivialite c'était installe entre nous. Je garderais le souvenir d'un homme de passion mais surtout celui d'un homme d'une rare gentillesse et qui était toujours prêt a rendre service. A travers sa passion et sa connaissance de notre passion commune qu'est la chasse il avait toujours le conseil avisé .Sa disparition m'a profondément attristé et touche et mes pensées vont a toute sa famille et a ses proches. Son souvenir sera toujours présent et au delà du monde de la chasse c'est un homme de valeur de gentillesse et de conviction qui nous a quitté. Reposez en paix Monsieur Debenest et merci pour tout ce que vous nous avez apporté
Monsieur Bernard BUISSON
Nous nous sommes rencontrés en 2003, en même temps que notre ami commun Jean Claude. Nous avons tout de suite accrochés, c'était comme une évidence. J'ai apprécié ta droiture, ta gentillesse, ta discrétion, ton amour des autres sans rien demander en retour. Tu faisais toujours profiter les autres de ce que tu avais, je pense notamment à l'étang, merveilleux étang où tant de choses se sont produites là haut. les fêtes étaient sans fin, que n'ai je pas dormi dans cette caravane, l'ancienne mais aussi la nouvelle lorsque j'ai eu besoin de me ressourcer après la séparation. Et toi tu comprenais et tu ne posais pas de question, nous avions besoin, tu étais là. Je regrette vraiment ne n'avoir pas pris le temps de te revoir ces dernières années. La vie passe et, même si l'on oublie, la distance fait que l'on ne se voit pas. Je suis tout de même très heureuse d'avoir pu te parler une dernière fois au téléphone. La maladie n'a pas voulu me donner le temps pour te revoir. J'espère que tu es en paix, comme tu as vécu et que là haut tu as retrouvé Jean-Claude, mon "coco" que je n'avais pas revu non plus mais avec qui j'avais pu parler deux jours avant son départ au téléphone. Repose en paix Bernard et promis, je vais faire plus d'effort pour revoir les gens que j'aime pendant qu'ils sont encore parmi nous. Gros bisous
Madame Eulalia née FERNANDES CARRICO
A mon "Avōa" chérie! Tu étais tellement mignonne et remplit d'amour. Je ne t'ai pas beaucoup connu parce qu'il y avait la barrière de la langue et que tu n'étais pas très loquace, mais tu communiquais beaucoup avec tes yeux. Je sais qu'en cette instant tu es en paix et libérée de toutes les angoisses et souffrances de ce monde et que tu rejoindras l'éternité avec le Seigneur Jésus. Ce n'est pas un jour de tristesse pour toi, mais pour les vivants, ceux qui sont là et qui t'ont vraiment aimés. J'aurai voulu assister à tout cet enterrement mais toi-même tu aurais compris, tu n'aimais pas les scandales. Beaucoup de choses t'échappais dans ces orgies de disputes et de haines qui te faisaient du mal, tout comme moi. Mais je n'ai pas besoin d'être présent. Je te rends hommage ici, je te dis que je t'aime ici. Seul ce qui est dans mon coeur compte et non l'apparence du deuil. Mon seul regret est de ne pas pouvoir passer plus de temps avec toi et te connaître plus, connaître plus ton histoire et t'écouter, moi qui débute dans la v
Monsieur Bernard BUISSON
Très cher ami tu nous laisses orphelins. Ta gentillesse et ton amour de la vie étaient sans égal. Repose en paix nous ne t oublierons jamais.Nous t aimions. Merci pour tous ces bons moments passés à tes côtés .
Madame Mauricette MULLER
pour toi ma grand-mère bien aimé , mon coeur saigne toujours , tu me manques terriblement . Je ne t' oublierais jamais , la vie est parfois si douloureuse , je tiens bon pour mes enfants , tes arrières petits enfants qui parle de toi tout le temps , nous t' aimions si fort , dans ma vie un grand vide ,, un jours je te rejoindrais ma chère mèmère je t' aime et t' aimerais toute ma vie ....

Ta petite fille ...
Monsieur Christophe RIBE
A jamais dans nos cœur Totof Je T'aime mon oncle
Madame Lucienne DENIS
Que votre âme repose en paix
Maman est triste d'avoir perdu sa maman ; sincères condoléances
Isabelle
Monsieur Gilbert SCHENI
Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent.
Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe.
Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme une porte qui claque.
Mais si c’était un passage s’ouvrant sur d’autres paysages ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle.
Mais s’il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie ?
Tu me manque beaucoup
Monsieur Cédric BASSOMPIERRE
Merci beaucoup pour Cédric pour les gens qui sont venus au cimetière pour Cédric mr Bassompierre patrice
'
Madame Nicolle AUGER née CAMUS

DANS L IMPOSSIBILITE DE ME RENDRE AUX OBSEQUES DE VOTRE MERE QUE J AIMAIS BEAUCOUP JE VOUS PRESENTE MES CONDOLEANCES A VOUS TOUS JE VOUS EMBRASSE A BIENTOT
Monsieur Michel LAHOUCINE
Toutes nos condoléances à la famille de Michel ainsi qu'à sa femme et son fils ...
Madame Christiane METAYER née JAY
Une énorme pensé à ma maman qui nous a protéger pendant toutes c est années , maman tu me manque je t aime très fort repose en paix je t aime
Madame Liliane MARTIN
J n ai jamais connue personne comme vous, et simplement vous allez me manquer Mme Martin, je vous garde dans mon coeur et mes pensées.
Monsieur Malcolm BOTHWELL
Malcolm a décidé de faire chanter les anges.
Combien de fois la voix des anges, qu’il a choisi de rejoindre, nous a accompagnée dans les chants et musiques qu’il a composés pour nous. Quel univers délicat et sensible ne nous a-t-il pas fait traverser.
De sa musique on peut dire qu’elle est forte, belle, lumineuse, mais de l’homme Malcolm que peut-on en dire ?
Notre vocable semble bien dérisoire pour qualifier et contenir ce que nous voudrions exprimer. Car il n’a pas été qu’un homme, il s’est appliqué chaque jour, chaque instant et jusqu’au dernier a remporter ce combat incessant de l’accession à l’être humain.
Etre humain demeure la véritable route et la seule pédagogie.
Merci de l’exemple de vie et de dignité que tu nous laisse en partage.

Malcolm Bothwell a composé les musiques de « A PESTA », « A MORESCA », « A L’ANTIGONA », « L’ALLEGRE DUNNETTE DI WINSOR » et de « CALIGULA » interprétées par l’ensemble TAVAGNA
Madame Josiane MAZINGUE née LACHERY
Tu es partie trop vite,on a pas eu le temps de te dire au revoir,tu es certainement au paradis car tu le méritais
Condoléances,Jaki et courage
Madame Patricia KERISIT
Ma petite Maman tu étais le pilier de ma vie .

L'énergie extraordinaire et le courage dont tu as fais preuve jusqu'au dernier jour t'as animée tout au long de ton existence et qui - même dans la maladie -ne t’a pas quittée est à présent un trésor pour nous tous.

C’est dans cette énergie que nous puisons pour faire face à ta disparition et au vide immense qui s’est installé en nous.

La multitude des souvenirs qui s’entrechoquent dans ma tête est la preuve à la fois de l’importance que tu avais dans ma vie et de la richesse de ce que tu m’as apporté.

Si j'ai comme toi le don de pouvoir être heureuse c’est grâce au bagage empreint de tendresse, d’amour et de fierté que tu m’as transmis depuis ma naissance et sans jamais flancher.

Tes remarques et tes questions lucides m’ont fait avancer, et c’est en te regardant te battre que j’ai appris à ne jamais me laisser aller.

Nous voulons que d’où tu es, tu saches comme tu nous as rendus heureux.

Merci ma petite Maman, repose en paix et sois certaine de toujours rester vivante en moi. Je t'aime
Monsieur Gilbert GÉRAULT
Notre père a été un homme très dévoué, toujours disponible, peut importe la journée, peut importe l'heure, souvent même pendant les repas et tard le soir.
Il n'a jamais été homme à se plaindre, malgré ses douleurs, malgré la maladie.
Il travaillait avec sens du devoir, de la détermination, c'était un battant.
C'était un homme fort de caractère, mais doté d'une très grande sensibilité et générosité. Son courage a été tout au long de son chemin exemplaire, et ce....., jusqu'à son dernier souffle.
Il nous a conduit moi et mon frère à être ce que nous sommes aujourd'hui, a aimer son prochain, aux respects des autres, à l'amour des animaux et de la nature, mais surtout et avant tout à l'amour d'une famille unie.
Combien je me souviens l'entendre encore me dire « vero » la famille représente les racines de l'arbre de nos vies, à vous de tailler chaques branches, a regarder chaque feuilles qui poussent pour que cela soit le début de la continuité de la vie!
Quand la vie s'en finit, quand la mort frappe brutalement une famille, c'est pour nous les enfants, notre enfance qui s'enfuit, la tristesse nous déshabille cruellement.
Maladie, accident, rien n'efface l'amour paternel dans le coeur de ses enfants.
Papa, les larmes de la souffrance ont coulé quand ton âme s'est envolé au vent.
La mort de notre père est un grand message, qui ramène notre vie à l'essentiel.
Ses souvenirs d'enfances, sont les témoins de la tendresse paternelle.
Merci à toi Papa, d'avoir été le père que tu as été!
Tu es notre présent, tu es notre avenir, tu vis dans nos coeurs été, comme hiver.
Papa, tu es notre douce prière, tu es notre plus grand repère.
Papa, je t'aime,Papa nous t'aimons.
Papa nos souvenirs de toi nous enseignent que l'amour survit à la mort!
L'amour à mes yeux se résume en 3 mots, « PRENDRE SOIN DE » car de ce qu'on aime, on prend soin, et de nous tes enfants, de Betty « ta ptite femme » notre maman dont tu as prit soin tout au long de votre vie.Tu as été un bon mari pour celle qui a partagé ta vie, celle que tu as soutenu dans les moments difficiles, comme les moments de joies, et c'est encore cette femme d'exception notre mère qui t'aura soutenu jusqu'à la fin!
Tu as été un grand père formidable et sensationnel, pour tes petits enfants qui t'adorent!
De toi, ils garderont de merveilleux souvenirs, tu es celui sur qui ils ont toujours pu compter, se confier, rigoler, pleurer, et apprendre en continuité le respect de son prochain.
Vous ici présents vous ne comprendrez pas la suite de cette phrase seuls les plus proches de notre famille comprendrons....
Tes petits enfants m'ont demandé de te transmettre un dernier message « Coin, coin, coin!!!!!!! »
Nous nous souviendrons de toi, TOUJOURS, car avec le biseau de l'amour tu as su graver dans nos coeurs, des souvenirs qui resteront éternels.
Alors merci papa, merci papy, merci Djidji, Merci à toi mon tendre mari, attends nous un jour ou l'autre nous serons réunis
Que le grand livre de notre vie « nous famille gérault », ne se ferme pas, que les pages blanches soient la continuité de notre histoire, de nos vies à tous respectives, que ce livre soit aussi le témoin dans nos coeurs de l'amour que nous nous portons tous, qu'il apporte l'amour, la santé, qu'il apporte le courage a ma maman a ma famille et à mon frère Sylvain et à Nathalie, doublement dans cette terrible et douloureuse épreuve, qu'il apporte le réconfort à mes enfants et à mes neveux et nièce, mais surtout qu'il nous rappelle a chaque instant que tu resteras dans nos coeurs a tout jamais
Je finirais par une dernière pensée à toutes ses personnes traversant aujourd'hui le même deuil que le notre, vous n'êtes pas seuls dans vos prières, courage à vous!!!! et à toutes les personnes souffrant dans le monde de maladie, nos pensées sont votre ainsi que notre courage!!!!!
Monsieur Pierrick GRIVOT
C'est avec une grande émotion que j'ai appris la triste nouvelle.
Je vous prie de croire en mon affectueux soutien dans cette épreuve tellement injuste.
Recevez mes plus sincères condoléances.
Monsieur Alain PERLY
cher ami
Alain, tu resteras pour moi l'homme droit, honnëte, consciencieux, qui m'a guidé pendant de nombreuses années.tu a été ma voie dans le travail, mon mentor, mais par dessus tout un ami je ne t'en remercierais jamais assez .Tu pars beaucoup trop töt, cher Alain, cher collègue, et tres cher ami.merci pour tout ce que tu m'a apporté..pars en paix
Monsieur Bruno BERKÉ
Un demi-frère qui restera entier dans ma mémoire.
Sa droiture et sa fierté en faisaient un être simple.
Il y a eu de bons moments : je préfère conserver ces images.
Ton périple n'est pas terminé :BON VENT A TOI

Philippe,Christine,Christophe et Elodie Parpaix